Accueil
A.C.A.A
Shaykh al-Alawî - On Permissibility of Using the Unique Name of Allah in Dhikr
Articles written
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Dimanche, 25 Décembre 1927 11:52

Praise belongs to Allah and it is sufficient, and peace on His chosen slaves. From the slave of his Lord, Ahmad ibn Mustafa al-'Alawi al-Mustaghanami. Peace be upon you and the mercy of Allah and His blessings. As for our subject, esteemed brother, I recall the discussion between us during your short visit when I saw you angered at your brothers the 'Alawiyun, as it seemed to me then, not for any wrong they do but just because they are infatuated with having the solitary name on their tongues, and that is their saying ALLAH.

Mise à jour le Mardi, 30 Avril 2013 22:35
Lire la suite...
 
Abdul-Karîm Jossot - Si Ahmed Benalioua
Articles au sujet du Maître
Écrit par Abdul-Karîm Gustave Jossot   
Jeudi, 15 Décembre 1927 11:25

Très grand, très droit ;  j’examinais le maître ; lui aussi me dévisagea ; nos regards se croisèrent. Si Ahmed Benalioua ® est âgé de cinquante six ans (1924), il a une belle tête de Christ douloureux et tendre. Sa longue barbe offre cette particularité que, noire sur le menton, elle est blanche sur les joues. Le visage maigre, ascétique, a une expression hautaine et fermée. Dés que les paupières se lèvent, elles découvrent des yeux rieurs ; les lèvres charnues s’entrouvrent en un sourire très doux ; l’homme qui parle est tout différent de celui qui se taisait ; les mots s’échappent de sa bouche avec volubilité ; de temps en temps les phrases sont coupées d’un « ya hakka sidi ? » (N’est ce pas sidi ?) Quêteur d’approbation. Puis, quand la parole s’arrête, le sourire se fige brusquement ; le visage se ferme en même temps que s’abaissent les paupières ; le masque reprend sa rigidité hiératique.

Mise à jour le Lundi, 15 Décembre 2014 11:49
Lire la suite...
 
Cheikh sidi Ahmed Ben Aliwa, marabout moderne et francophile
Articles au sujet du Maître
Écrit par Jean-Henri Probst-Biraben   
Vendredi, 25 Novembre 1927 16:27

Au retour d’un voyage d’études en Algérie, nous devons rendre hommage à un chef religieux, ami du progrès et de la France, le Cheikh Ahmed Ben Aliwa, de Mostaganem. Ce grand mystique prêche l’amour … à ses deux cent et quelques milles adeptes, de Syrie, du Yémen, de l’Égypte, de la Tripolitaine (Libye), de la Tunisie, de l’Algérie et du Maroc. L'appui moral des marabouts musulmans est assez rare pour qu’on le signale et qu’on le glorifie, quand on a la chance de le rencontrer.

Mise à jour le Vendredi, 23 Mai 2014 01:53
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - le progrès et la religion
Articles relatant les questions et les réponses
Écrit par L’Écho d'Alger   
Dimanche, 14 Août 1927 10:00

De passage à Alger, M. Benalioua, le vénéré Cheikh de la Zaouïa El Alaouia de Mostaganem, est venu assister aux fêtes données à l'occasion du retour de la Mecque. De plusieurs pèlerins dont un membre de la famille Bendimred, bien estimé dans notre ville. Nous avons eu le plaisir de nous entretenir quelques instants avec le Cheikh Benalioua. L'esprit le plus cultivé se plait à entendre le Cheikh discuter sur les choses de ce monde et sur celles de l'au delà, et même sur la civilisation actuelle. Il ne se renferme pas comme certains Cheikhs dans un fanatisme exempt de toute tolérance, au contraire pour M. Benalioua.

Lire la suite...
 
Le progrès et la religion - L'Echo d'Alger 14/08/1927
Articles des journaux et magazines de l'époque
Écrit par L'Echo d'Alger   
Dimanche, 14 Août 1927 10:00

De passage à Alger, M. Benalioua, le vénéré Cheikh de la Zaouïa El Alaouia de Mostaganem, est venu assister aux fêtes données à l'occasion du retour de la Mecque. De plusieurs pèlerins dont un membre de la famille Bendimered, bien estimé dans notre ville. Nous avons eu le plaisir de nous entretenir quelques instants avec le Cheikh Benalioua. L'esprit le plus cultivé se plait à entendre le Cheikh discuter sur les choses de ce monde et sur celles de l'au delà, et même sur la civilisation actuelle. Il ne se renferme pas comme certains Cheikhs dans un fanatisme exempt de toute tolérance, au contraire pour M. Benalioua.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Le devoir du musulman est de se soucier des affaires des musulmans
Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Jeudi, 11 Août 1927 10:17

 

L'Islam est venu avec des enseignements très distingués. Ces enseignements visant à rendre les musulmans comme une seule famille, s'intéressant aux affaires de chaque membre d'eux, s'efforçant d'être une seule main attirant, par là, le bien et repoussant le mal. Toutefois ceci n'est valable qu'après que les jeunes révèrent les âgés et ces derniers soient bienveillants envers les jeunes, et que les riches soient généreux envers les pauvres et les plus forts défendent les plus faibles d'entre eux et les plus érudits instruisent les ignorants.

Mise à jour le Dimanche, 07 Juillet 2013 16:15
Lire la suite...
 
Cheikh Adda Bentounès - Les trois principes de la voie
Explications
Écrit par Adda Bentounès   
Jeudi, 11 Août 1927 00:16

Nous avons fait une erreur en appropriant cet article au Cheikh al-Alawi (R) sans prendre le temps de vérifier. Nous nous sommes rendu compte de cette erreur dernièrement en vérifiant tous les titres des articles du Cheikh al-Alawi (R) dans les journaux dans un fichier PDF en langue arabe intitulé "Cheikh Ahmad Al-Alawi auteur et journaliste" et l'article en question était absent "Les trois principes de la voie". Après vérification , nous avons constaté qu'il a été écrit par Cheikh Adda Bentounès (R) dans son livre "Défense des pratiquants de l’invocation", qui est une traduction disponible sur le site Éditions la Caravane. Nous étions à cette époque certains que l'article ou plus exactement la lettre (qui était à l'origine destinée aux disciples palestiniens de Jérusalem) était écrite par cheikh al-Alawi en raison du style qui lui est personnel, ce qui ne m'a pas échappé de dire : quelle ressemblance de style de l'élève au style du maitre ! qu'Allah les agrées. Nous vous demandons pardon pour cette erreur dû au débordement de travail à l'époque, al-Hamdu-lellahi.

Mise à jour le Dimanche, 02 Novembre 2014 20:46
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Le poison est dans la graisse
Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Samedi, 06 Août 1927 20:29

Tout ce qui se trouve sur cette planète, que ce soit des substances ou des exposés, des droits éventuels ou des inclinations, pourront être exposés aux démantèlement, leurs fondations se verront brisées et leurs fonctions modifiées. C'est ce que je pensais. Mais je ne pensais jamais que cela pourrait atteindre la substance de la religion musulmane. Cette religion de valeurs par rapport à son essence si raffinée et compte tenu de sa large influence sur ses enfants. Sauf que les preuves s’exhibent devant nous et les constatations accablantes nous attristent. Nous avons ainsi vu et entendu ce qui était inconcevable. Je ne voudrai pas m’attarder sur ce que nous avons vu et entendu, car tout le monde a fait la même constatation.

Mise à jour le Dimanche, 07 Juillet 2013 16:15
Lire la suite...
 
«DébutPrécédent414243444546474849SuivantFin»

Page 46 sur 49
Copyright © 2017 A.C.A.A. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.