Accueil
A.C.A.A
Cheikh al-Alawî - Un Saint soufi du XXe siècle (notes de lecture)
Articles au sujet du Maître
Écrit par Martin Lings   
Jeudi, 01 Novembre 1990 12:56

Notes de lecture du livre Un Saint soufi du XXe siècle Le cheikh Ahmad al-‘Alawî, héritage et testament spirituels de Martin Lings. Version française parue en novembre 1990, Editions du Seuil. Titre original: A Sufi Saint of the Twentieth Century. Shaikh Ahmad al-‘Alawî. Georges Allen & Unwin Ltd, 1971, 1973. Parole soufie: « Celui dont l’âme ne fond pas comme neige au creuset de la religion, de celui-là la religion fond comme neige au creux de la main. »

Mise à jour le Samedi, 20 Avril 2013 11:02
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - le Pôle
Articles au sujet du Maître
Écrit par Les Amis de l'Islam   
Mercredi, 25 Novembre 1987 14:34

Le Cheikh Al Alawi (1869-1934), dont l'œuvre monumentale commence à peine a être connue en occident, a été et demeure ce qu'on peut appeler, selon la terminologie adéquate, le "pôle" (qutb) des esprits de ce temps. Son rôle essentiel tient dans la revivification de cet Islam universel pour lequel il n'a cesse de faire entendre sa voix de sagesse au dessus de toutes les clameurs et de toutes les confusions; il tient aussi dans le lien profond, divin et visible qui relie tous les hommes et qu'il a su élever jusqu'à la conscience de tous ceux qui l'approchèrent et de tous ceux qui aujourd'hui rencontrent son oeuvre irremplaçable et son influence spirituelle toujours vivante dans des hommes qui se dirigent selon cette Lumière éternelle, dont les Prophètes sont la source présente parmi nous et en nous.

Mise à jour le Dimanche, 07 Avril 2013 14:08
Lire la suite...
 
Notes on the Shaikh al-‘Alawi, by Michel Vâlsan
Articles written
Écrit par Michel Vâlsan   
Mercredi, 29 Décembre 1971 13:55

 

MARTIN LINGS'S work, recently published in a French translation, Un Saint Musulman du Vingtième Siècle: Le Cheikh al-‘Alawī,[2] was reviewed in this journal[3] when the first edition of the original English was published. We take advantage of its publication in French to draw attention, with regard to what it gives by way of biographical information, to a particular point which, when corroborated by other documentary elements and clarified by certain doctrinal notions of Tasawwuf, may bring out a hitherto unnoticed aspect of this spiritual master of our time and of his function.

Mise à jour le Jeudi, 18 Avril 2013 22:28
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Notes de Michel Mustapha Vâlsan
Articles au sujet du Maître
Écrit par Michel Vâlsan   
Mercredi, 15 Décembre 1971 12:04

Le livre de Martin Lings, récemment édité dans une traduction française, Un Saint soufi du XXe Siècle : Le Cheikh Al-Alawi [2] a été passé en revue dans ce journal [3] lorsque la première édition originale anglaise a été éditée. Nous tirons profit de sa publication en français pour attirer l'attention, concernant les éléments biographiques, à un point particulier, une fois corroborées avec d'autres éléments documentaires et clarifiées par certaines notions doctrinales du Tasawwuf qui pourrait mettre en évidence un aspect jusqu'ici inaperçu de ce maître spirituel de notre temps et de sa fonction.

Mise à jour le Jeudi, 04 Avril 2013 15:29
Lire la suite...
 
The Life of Ahmad al-Alawi, by Martin Lings
Articles written
Écrit par Martin Lings   
Mardi, 29 Décembre 1959 11:48

The Shaikh Al'Alawi is almost entirely unknown outside the precincts of Islamic mysticism. It is true that between 1910 and 1930 he published more than ten works, several of which went to a second edition, the places of publication varying between Algiers, Tunis, Cairo, Damascus, and Mostaganem where he lived; but these have eluded the academic world to an extent that is quite abnormal, including even those specialists who, like Brockelmann, make a point of registering every Arabic book or treatise that is known to exist. Moreover there is no copy of any of the Shaikh's writings in the Bibliothèque Nationale and until very recently there was none in the British Museum, which still has not succeeded in obtaining either his major work or his collected poems, two of the main sources of quotation throughout this book.

Mise à jour le Vendredi, 07 Novembre 2014 00:25
Lire la suite...
 
La 'Alawiyya - Une confrérie musulmane moderne
Articles au sujet du Maître
Écrit par Jean-Henri Probst-Biraben   
Samedi, 10 Novembre 1945 10:37

La création d’une confrérie ou voie mystique musulmane moderne, en Algérie, pays rapidement évolué, surtout dans les régions maritimes ou peu éloignées de la mer, est un phénomène assez extraordinaire pour retenir l’attention. Nous voudrions aujourd’hui présenter au lecteur la confrérie des Alawiyya, du nom de son fondateur Sidi Ahmed Ben Aliwa, né en 1869 et mort à Mostaganem, en 1934, à sa zaouïa mère.

Mise à jour le Jeudi, 12 Juin 2014 00:30
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Souvenirs du Dr Marcel Carret
Articles au sujet du Maître
Écrit par Marcel Carret   
Lundi, 25 Mai 1942 16:05

Dr. Marcel Carret a écrit ce texte, daté « Tanger, mai 1942 », sur demande d'un faqir Alawi d'origine occidentale qui n'avait pas connu le Cheikh Al-Alawi et qui avait été initié au Tasawwuf après la mort du Cheikh par un de ses muqaddams marocains qui lui-même vivait alors à Tanger. La première édition en français de ce texte était sous forme de livret de trente pages édité à Mostaganem en 1947 sous le titre : Le Cheikh EL-Alaoui (Souvenirs). Le témoignage du Docteur Carret n’a nul besoin de présentation. La lisibilité du texte lui-même nous en dispense. De plus, de larges extraits de celui-ci constituent le premier chapitre du livre très connu et partout apprécié de M. Martin Lings, intitulé « Un Saint Musulman du XX" siècle » (cf. Note1). Cet ouvrage est d’ailleurs jusqu’à présent le seul qui existe en une langue occidentale concernant le Cheikh et son œuvre, et il demeure d’une grande utilité. Il faut savoir toutefois qu’il est exclusivement axé sur l’aspect soufi de l’enseignement du Cheikh, c’est-à-dire le plus rétif à la connaissance simplement intellectuelle, et, partant, ce n’est qu’une approche pour une compréhension extérieure de la doctrine soufique. Car le taçawwuf ou Soufisme ne se transmet guère que d’un Maître régulier à un disciple éprouvé, et jamais autrement. Le Docteur Carret fut le médecin du Cheikh et il était devenu un ami et un intime de la Zawiya (lieu de réunion des foqara) sans cependant jamais faire partie de la confrérie.

Mise à jour le Jeudi, 12 Juin 2014 00:27
Lire la suite...
 
Shaikh al-Alawi, Memories of Dr. Marcel Carret
Articles written
Écrit par Marcel Carret   
Dimanche, 03 Mai 1942 12:11

 

The narrative which follows is by Dr Marcel Carret. It speaks for itself and needs no introduction; and having read it, the reader will no doubt understand why I have chosen to begin with it rather than with anything else, although at its outset the Shaikh is already fifty years old.

I met the Shaikh AlAlawi for the first time in the spring of 1920. It was not a chance meeting, for I had been called in to him in my capacity as doctor. It was then only a few months since I had started a practice at Mostaganem.

Mise à jour le Jeudi, 18 Avril 2013 23:07
Lire la suite...
 
«DébutPrécédent414243444546474849SuivantFin»

Page 42 sur 49

Sublîmes Noms d'Allah

haqq.jpg

Calendrier Hijri

Visiteurs en ligne

Nous avons 38 invités en ligne