Accueil
A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî
08-Abû Muhammad Saïd al-Sâfî
Biographies-Antérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   
Mercredi, 07 Novembre 2012 01:07

 

 

 

Pas de biographie pour le moment.

Mise à jour le Vendredi, 17 Mai 2013 18:30
 
06-Abû Muhammad Fathu-Su'ûd
Biographies-Antérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   
Mercredi, 07 Novembre 2012 01:04

 

 

 

Pas de biographie pour le moment.

Mise à jour le Vendredi, 17 Mai 2013 18:29
 
07-Sa'ad
Biographies-Antérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   
Mercredi, 07 Novembre 2012 01:04

 

 

 

Pas de biographie pour le moment.

Mise à jour le Samedi, 09 Mars 2013 22:59
 
Cheikh al-Alawî - Tradition et modernité au cœur de la pensée réformatrice
Articles au sujet du Maître
Écrit par La presse algérienne   
Samedi, 25 Juillet 2009 12:09

Cheikh Ahmed Ben Mostefa Al Alawi (1869-1934), fondateur de la Tariqa soufie Alawiya, dont le centenaire sera célébré vendredi prochain dans le cadre d'une grande rencontre internationale à Mostaganem, a placé la dialectique Tradition et Modernité au cœur de sa pensée réformatrice. Né en 1869 à Tijditt, un faubourg de Mostaganem, au sein d'une famille modeste, réputée pour son savoir et ses valeurs morales, Cheikh Abou El Abbès Ahmed Ben Mostefa Ben Aliwa, connu sous le nom d’Al-Alawi Mestaghanmi, fut attiré depuis sa jeunesse par le soufisme, ayant été un disciple de cheikh Mohamed ben Habib al-Bûzîdî, fondateur de la Tariqa Darqawiya-Shadhiliya.

Mise à jour le Vendredi, 23 Mai 2014 01:48
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Régénérateur mystique du XXe siècle
Articles au sujet du Maître
Écrit par La presse algérienne   
Jeudi, 23 Juillet 2009 12:00

Cheikh Al-Alawi, le fondateur de la confrérie soufie El Alawiya, représente «le régénérateur mystique du XXe siècle» qui aura «fortement» marqué les esprits de son temps, souligne un spécialiste algérien dans ce domaine, à la veille de la célébration du centenaire de la Tariqa alawiya, prévue du 24 au 31 juillet à Mostaganem. Le célèbre soufi Cheikh Ahmed ben Mostefa Al-Alaoui (1869-1934) a fortement marqué les esprits de son temps. En portant un regard critique sur la civilisation moderne, il fut le régénérateur mystique du XXe siècle», a dit le Dr Khenchelaoui, directeur de recherche en anthropologie des religions et spécialiste du soufisme.

Mise à jour le Vendredi, 23 Mai 2014 01:50
Lire la suite...
 
Cheikh Al 'Alawî, dernier grand représentant Shadhili
Articles au sujet du Maître
Écrit par Djaffar Mohamed-Sahnoun   
Dimanche, 19 Avril 2009 05:05

Le dernier grand représentant de ces tiers ordres maghrébins inaugurés par Al Shadhili est à notre avis le cheikh Ahmad Al 'Alawî Abu Al 'Abbas Ibn Mustafa Ibn 'Alioua, un soufi authentique, né en 1871 à Mostaganem. Il s’initie à la mystique d’abord chez les ‘Isawas avant de connaître le cheikh soufi Muhammad Ibn Habib Al Bouzidi, connu sous le nom de Sidi Hammou Cheikh (m. en 1919), qui le prend comme disciple et l'oriente vers la doctrine Darqawiya- Shadhiliya. Après la mort de son maître, Al ‘Alawî établit dans sa ville natale sa propre Zawiya où il prodigue un enseignement qui lui attire de nombreux disciples et où viennent le consulter d'éminents docteurs issus des universités tunisienne et marocaine de la Zitouna et d'Al Qarawiyine. Ces savants après un séjour auprès d'Al ‘Alawî, iront fonder à travers le monde des Zawiya où se diffusera l'enseignement du saint de Mostaganem.

Mise à jour le Lundi, 27 Avril 2015 20:12
Lire la suite...
 
Tarîqa Alawiya, confrérie soufie
Après le décès du Cheikh al-Alawi
Écrit par Derwish al-Alawi   
Vendredi, 23 Janvier 2009 16:09

 

La tarîqa Alawiya est une confrérie soufie fondée en 1909 par le cheikh Ahmed al-Alawi (1869-1934) à Mostaganem. Branche de la confrérie Darqawiya, elle-même issue de la confrérie Shadiliya, elle se développe avec succès dans les années 1920 au Maghreb, en Europe et au Proche-Orient. Dans les années 1920, le cheikh Ahmed al-Alawi se rend en Europe, où les premiers foyers - les zaouïa – ont vu le jour grâce à l’initiative de fuqarâ émigrés en France et en Angleterre notamment. En 1924, une zaouïa est fondée à Paris, Porte de Versailles, puis dans d’autres villes comme Marseille, Orléans, Lille, Châlons-sur-Marne, Nice, Toulouse, Antibes ou Avignon. En 1926, le cheikh Ahmed al-Alawi se rend à Paris pour l’inauguration de la Mosquée ; il y prononce le sermon initial et la première prière. Lors d’un pèlerinage du cheikh à La Mecque, la voie soufie se répand en Syrie, en Palestine, en Égypte et au Yémen. La khalwa (retraite spirituelle) et le dhikr (invocation du nom d’Allah) sont au centre des valeurs spirituelles de la tarîqa.

Mise à jour le Samedi, 27 Avril 2013 23:42
Lire la suite...
 
«DébutPrécédent41424344454647484950SuivantFin»

Page 43 sur 57
Copyright © 2017 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.

Sublîmes Noms d'Allah

majid2.jpg

Visiteurs en ligne

Nous avons 20 invités en ligne

Soutenez-nous

Notre travail vous plait ? Soutenez-nous en faisant un don.
En vérité Allah ne laisse pas perdre la récompense des bienfaiteurs.

(إِنَّ اللَّهَ لَا يُضِيعُ أَجْرَ الْمُحْسِنِينَ)