Accueil
A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî
Marcel Carret
Biographies-Postérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   
Samedi, 03 Septembre 2016 08:15

Élève à l'école du service de santé militaire de Lyon 1897. Membre de la Société Astronomique de France 12/1911 présenté en (docteur en médecine, licencié en géologie et en zoologie) n° 1940. Habitait au 85 Boulevard Victor Hugo, Béthune, Pas de Calais, 5215. Chirurgien militaire de carrière, exerçant en Algérie (Mostaganem) à partir de 1920 (article de 1922).

Mise à jour le Jeudi, 23 Novembre 2017 15:00
Lire la suite...
 
Roger Du Pasquier - compte rendu : Un saint musulman du XXe siècle de Martin Lings
Articles au sujet du Maître
Écrit par Roger Du Pasquier   
Dimanche, 15 Mai 2016 06:56

- Le Cheikh Ahmad al'Alawi fut un sage comparable aux plus grands, mais son renom, jusqu'à présent, n'a guère dépassé le monde musulman et plus particulièrement les milieux soufis. Aucune publication vraiment importante n'avait paru sur lui dans une langue européenne et ses écrits n'avaient jamais été traduits de l'arabe. Il convient donc de saluer avec la plus vive satisfaction la parution de l'ouvrage, remarquable à maints égards, que M. Martin Lings vient de publier sur le grand maître algérien.

Mise à jour le Lundi, 04 Décembre 2017 13:13
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - L’islam et ses enseignements
Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Jeudi, 21 Avril 2016 04:23

L'islam est la religion plénière de Dieu en tout temps et dans toutes les contrées, bien que ses adversaires essayent de ternir son image et ses propres enfants essayent de le suffoquer. Sa quintessence est substantiellement culminante pour que des mains pécheresses puissent la manipuler et aussi longtemps que le Coran soit protégé par Dieu Tout-Puissant. Certes, les manipulations des comploteurs peuvent altérer la volonté de certains musulmans qui ne sont pas, hélas, éclairés par la lumière du savoir et la connaissance, et n’ont pas assez de culture religieuse pour qu’ils soient à l’abri des confusions manœuvrées et leurs procurent la ferme conviction que leur religion est valable pour chaque époque. En revanche, s’ils étaient bien instruits et au courant des enseignements islamiques et ce qu'il en est de son statut éminent et son prestige, ils seraient parmi ceux qui diffusent ses principes parmi les étrangers, ainsi les confusions tendancieuses et les balivernes malveillantes n’agiraient guère sur eux, parce qu’ils savent qu’il est la vérité manifeste et la lumière pure.

Mise à jour le Jeudi, 30 Novembre 2017 08:42
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Est-il louable ce que les musulmans font ?
Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Lundi, 11 Avril 2016 05:30

Une bonne partie des enfants de l’Islam s’épaulent et s’associent à ruiner leurs propres foyers avec leurs propres mains et les mains des autres. Ils se portent, malheureusement, préjudice ce que leur ennemi ne put le faire même s’il essaya une éternité. La transmutation de la visée religieuse globale à l'association sectaire, est l’action principale et la première étape qui conduit à la division du noyau de la nation islamique, bien que ce soit une chose qui ne devrait pas nécessairement amener à la division, parce que le cercle de l'Islam est suffisamment large pour que les différents partis ou clans s’affrontent sans que cela porte préjudice à l'essence de la religion. Mais ceci ne plaît pas à Satan, ce qu’il désire c’est que chaque parti domine les autres par tous les moyens dicibles ou effectifs si cela est possible. Le Diable est suffisamment de nature malicieuse à prôner les préceptes du modèle occidental ce qui est pour lui assez afin d’arriver au but désiré. La première chose qu’il injecta de ces enseignements est la sophistication du nationalisme et l’engouffrement dans ses extrêmes, chose sûre qui altèrera le reste des liens sociaux.

Mise à jour le Lundi, 11 Avril 2016 05:58
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - L'interprétation métaphysique de la purification
Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Mardi, 01 Mars 2016 04:46

C'est un principe général du soufisme qu'une parfaite formation exotérique constitue l'indispensable préparation pour entrer dans la voie ésotérique; dans l'ordre des Darqâwâ, à l'époque où le cheikh écrivit Al-Minah al Qud-dûsiyyah (Les dons sanctifiés), on faisait apprendre par cœur à tous les novices "le Guide des éléments essentiels de la connaissance religieuse d'Ibn 'Ashir", afin de s'assurer par là qu'ils avaient un minimum d'instruction religieuse. Ce petit traité en vers est divisé en trois parties, une pour chacun des trois aspects de la religion : imân, islam, ihsân, c'est à dire théologie, loi canonique (comprenant les obligations rituelles) et mystique. Al-Minah al Qud-dûsiyyah (Les dons sanctifiés) n'est qu'un des nombreux commentaires de ce traité. Mais il diffère des autres en ce sens qu'il transpose les deux premiers aspects de la religion au niveau du troisième, le plus élevé; il réintègre îman et islam dans l'ishân en donnant une interprétation purement mystique de la doctrine et des rites.

Mise à jour le Mardi, 01 Mars 2016 05:08
Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - L'Unicité de l’Être
Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Jeudi, 25 Février 2016 04:43

Le Guide des éléments de la connaissance religieuse de Ibn 'Ashir, dont Al-Minah al Qud-dûsiyyah (Les dons sanctifiés) du Cheikh al-Alawî est un commentaire, formule comme suit ce qui doit nécessairement être attribué à Dieu : " Être, non-commencement, non-fin, indépendance absolue, incomparabilité, unité d'essence, de qualité et d'activité, puissance, volonté, connaissance, vie, ouïe, parole, vue."

Mise à jour le Jeudi, 25 Février 2016 05:17
Lire la suite...
 
La Voie Mystique (şûfiyya)
Explications
Écrit par Abu Hamid al-Ghazâlî   
Dimanche, 27 Décembre 2015 20:08

Abu Hamid al-Ghazâlî : Je passai ensuite à l’étude de la Voie mystique (şûfiyya). Elle consiste à reconnaître science et action pour également nécessaires. Elle vise à lever les obstacles personnels (nafs, désirs sensuels) et à purifier le caractère de ses défauts. Le cœur finit ainsi par être débarrassé de tout ce qui n’est pas Allah (tout ce qui est autre qu’Allah), pour se parer du seul nom d’Allah.

Mise à jour le Dimanche, 27 Décembre 2015 20:42
Lire la suite...
 
«DébutPrécédent12345678910SuivantFin»

Page 3 sur 58
Copyright © 2018 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.