Accueil Œuvres écrites du Maître Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî Cheikh al-Alawî - Les dons sanctifiés - A propos de la (salât) de proximité au Prophète (§)
Cheikh al-Alawî - Les dons sanctifiés - A propos de la (salât) de proximité au Prophète (§)
Œuvres écrites du Maître - Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Mardi, 05 Septembre 1911 12:17
Index de l'article
Cheikh al-Alawî - Les dons sanctifiés
Préambule
Première introduction
Deuxième introduction
A propos de la (salât) de proximité au Prophète (§)
La bonne croyance en la discipline soufie
L’intellect des soufis
Les trois catégories de l’intellect soufi
La connaissance et les pièges à éviter
La dépendance à Dieu
L’Existence de Dieu
Les Attributs de Dieu
Le statut sacré des Prophètes et Messagers
CHAPITRE DE L’ATTESTATION DE FOI (Shahâda)
La Purification (tahâra)
CHAPITRE DE LA PRIÈRE (Salât)
Les seize obligations de a prière
Les quatre conditions de la prière
Les deux aspects négatifs qui évincent le disciple
La formule de sacralisation (takbîr)
La prière de l’aurore (fajr)
La prière de l’après-midi (dhohr)
Le reste des prières prescrites
Ce qui est détestable ou inconvenable d’accomplir pendant la prière
La mort au vu du langage soufi
Les prières surérogatoires (sunan salât)
La négligence au niveau de la prière par inadvertance (sahw)
Les actes altérants qui annulent la validité de la prière (manhiyat)
Toutes les pages

 

A propos de la (salât) de proximité au Prophète (§)

La (salât) de proximité [la « Prière » serait une interprétation inexacte] signifie pour les soufis « la manifestation divine », et cette manifestation n’est possible que pour les prophètes et quelques êtres distinctifs parmi l’élite [de Dieu] seulement, mais elle est aussi possible dans le cadre d’un lien [spirituel ou/et physique] direct, car sa prestigieuse station nécessite qu’elle ne soit accordée qu’à quelques individus particuliers parmi les gnostiques. Le sens de la (salât) de proximité est la manifestation divine si elle émane directement de Dieu, sinon elle ne sort pas du sens de l’invocation (dou’â). Si tu dis : « O Allah, Allouez votre proximité à Muhammad ainsi qu’à sa famille », c’est comme si tu disais : « O Allah, manifestez-Vous à Muhammad et sa famille ». Certains vertueux disent [la même chose que le Prophète] : « je dispose d’un temps que Seul mon Seigneur peut contenir ». La (salât) de proximité de Dieu envers ses créatures est sa compassion absolue pour eux, qui à leur tour, l’aperçoivent en une proximité absolue. Si elle arrive à l'un d'eux, il aurait obtenu la totalité du TOUT. C’est par cette (salât) de proximité que Dieu libère ses créatures de l’entrave qui les lie à eux-mêmes à la contemplation de la divinité, en preuve ce verset : « C'est lui - ainsi que Ses Anges - qui vous alloue sa proximité, afin qu'Il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière », (al-Ahzâb, verset 43), c’est-à-dire qu’Il vous fait sortir de l'obscurité de l'univers à la lumière du Créateur, ou de l’entrave de l’altérité à l'espace des secrets. C’est pour cela qu’il a été dit que le Prophète (§) bénéficie pleinement de la (salât) de proximité, et il qu’il ne saurait savourer le paradis sans elle ; « Ce jour-là, il y aura des visages resplendissants qui contempleront leur Seigneur », (al-Qiyâma, 22-23). Ceci est le sens de la (salât) de proximité et Dieu sait mieux.

 

Quant au sens de la paix de Dieu (salâm) envers ses serviteurs, c’est l’assurance et la stabilité. Lorsque Dieu voudrait préserver ceux qui bénéficient de sa proximité et préserver les personnes qui sont sous leurs grâces, Il couplerait la (salât) de proximité par la paix sur eux, et c’est à ce moment là que s’apaise leur inquiétude, ainsi leur conduite reste intègre. Leur apparence face à la création et leur secret avec le Vrai, unissant entre les contraires, connaissant les dispositions des deux stations. Ceux-là sont les héritiers des prophètes, et c’est par cette prestigieuse station qu’ils s’expriment par l’ivresse et l’éveil, l’anéantissement et la perpétuité, et bien d'autres métaphores. Le sens de l’ivresse est la (salât) de proximité de Dieu envers eux, et le sens de la paix est l'éveil après leurs temps de vision à contempler le Divin.

 

Le sens de la (salât) de proximité de Dieu pour ses amis est l'aboutissement, comme la malédiction sur ses ennemis est l’éloignement et la rupture.



 
Copyright © 2017 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.