Cheikh al-Alawî - La voie Bûzîdiyya
Œuvres écrites du Maître - Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Jeudi, 05 Septembre 1912 02:11

Cheikh Ahmed al-Alawi a laissé un manuscrit sur la vie de son Maître le Cheikh Muhammad al-Bûzîdî, sous le titre "Burhân al-Khussussiyya fi al-Tarîq al-Buzîdiyya" qui peut se traduire par (la preuve de l'élite dans la voie Bûzîdiyya), écrit après le décès du Cheikh al-Bûzîdî 1909 suite à la demande des ses condisciples et disciples. Malheureusement, à ce jour, n'a pu être édité, il se trouve dans les archives de la bibliothèque de la zawiya de Mostaganem sous le n° 0056 A, dont voici un aperçu des deux première pages.

 

(Burhân al-Khussussiyya fi al-Tarîq al-Buzîdiyya)

Il s'agit d'un manuscrit qui se trouve dans la bibliothèque de la zaouia Alawia à Mostaganem. Ce manuscrit unique a été découvert par El Hadj Mohammed Rashid Al-Hadi, directeur de l'imprimerie alawiyya. Ce livre comprend 62 pages de format moyen qui rend compte de la vie de Cheikh Sidi Mohamed Ben El Habib al-Bûzîdî (al-sharif), un descendant du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), originaire de Mostaganem. Il contient également une série de ses poèmes, la chaîne (Silsila) de la Tarïqah et ce qu'elle exige par rapport à la prestation de serment, comment faire l'invocation et sa méthodologie dans l'enseignement de ses disciples. Le Cheikh a conclu son livre avec les visions qui sont apparues aux adeptes (Foqaras, terme arabe qui désigne les disciples) les jours où Cheikh al-Bûzîdî est mort, ces visions montrent sa position (du Cheikh al-Alawî) spirituelle élevée, (Qu'Allah soit satisfait de lui). Le livre révèle des vérités importantes sur les origines de la Tarîqa Shadilyya Darkawyya, en tenant compte que la Tarîqa Alawiya,  qui est une de ses extensions, ne diffère que par quelques détails qui ont été imposées par les circonstances de l'époque et les nécessités de l'évolution.

 

page 1

page 2