Accueil Œuvres écrites du Maître
Œuvres écrites du Maître


Cheikh al-Alawî - Le guide pratique du musulman
Œuvres écrites du Maître - Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Mardi, 29 Avril 1930 16:31

Louange à Dieu ! Salut à Ses serviteurs qu'il a élus !

certains de nos frères français ainsi que des frères musulmans ignorant la langue arabe m'ont souvent demandé de composer à leur intention un petit guide pour leur faire connaitre leurs devoirs de musulmans, présenté selon une méthode moderne, dont la traduction soit facile et la compréhension à la portée de tous.

je réponds ici à leur appel en espérant que ce petit opuscule leur sera de quelque utilité.

je mets ma confiance en Dieu, car c'est Lui qu'Il convient de s'appuyer, et je dis, après avoir invoquer Dieu le Clément, le Miséricordieux : ...

Cliquer ici, fichier en format PDF.
 
Cheikh al-Alawî - le Centenaire de l'Algérie
Œuvres écrites du Maître - Articles relatant les questions et les réponses
Écrit par Les Annales coloniales   
Mardi, 30 Juillet 1929 08:03

Ce qu'en pense un grand Marabout, le cheikh Ben Alioua, le chef respecté d'une confrérie allaouite nouvelle et solide à Rélizane, qui groupe des milliers d'adeptes au Maroc, en Algérie, en Tunisie et même à Paris, où il a déjà une Zaouïa, un érudit et un « soufi » doublé d'un grand philanthrope, le type représentatif du marabout modeste, bon et charitable, a confié à la Presse son opinion sur le centenaire de l'Algérie française. Il nous a paru intéressant de reproduire en substance cette pensée autorisée.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - le progrès et la religion
Œuvres écrites du Maître - Articles relatant les questions et les réponses
Écrit par L’Écho d'Alger   
Dimanche, 14 Août 1927 10:00

De passage à Alger, M. Benalioua, le vénéré Cheikh de la Zaouïa El Alaouia de Mostaganem, est venu assister aux fêtes données à l'occasion du retour de la Mecque. De plusieurs pèlerins dont un membre de la famille Bendimred, bien estimé dans notre ville. Nous avons eu le plaisir de nous entretenir quelques instants avec le Cheikh Benalioua. L'esprit le plus cultivé se plait à entendre le Cheikh discuter sur les choses de ce monde et sur celles de l'au delà, et même sur la civilisation actuelle. Il ne se renferme pas comme certains Cheikhs dans un fanatisme exempt de toute tolérance, au contraire pour M. Benalioua.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Le devoir du musulman est de se soucier des affaires des musulmans
Œuvres écrites du Maître - Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Jeudi, 11 Août 1927 10:17

 

L'Islam est venu avec des enseignements très distingués. Ces enseignements visant à rendre les musulmans comme une seule famille, s'intéressant aux affaires de chaque membre d'eux, s'efforçant d'être une seule main attirant, par là, le bien et repoussant le mal. Toutefois ceci n'est valable qu'après que les jeunes révèrent les âgés et ces derniers soient bienveillants envers les jeunes, et que les riches soient généreux envers les pauvres et les plus forts défendent les plus faibles d'entre eux et les plus érudits instruisent les ignorants.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Le poison est dans la graisse
Œuvres écrites du Maître - Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Samedi, 06 Août 1927 20:29

Tout ce qui se trouve sur cette planète, que ce soit des substances ou des exposés, des droits éventuels ou des inclinations, pourront être exposés aux démantèlement, leurs fondations se verront brisées et leurs fonctions modifiées. C'est ce que je pensais. Mais je ne pensais jamais que cela pourrait atteindre la substance de la religion musulmane. Cette religion de valeurs par rapport à son essence si raffinée et compte tenu de sa large influence sur ses enfants. Sauf que les preuves s’exhibent devant nous et les constatations accablantes nous attristent. Nous avons ainsi vu et entendu ce qui était inconcevable. Je ne voudrai pas m’attarder sur ce que nous avons vu et entendu, car tout le monde a fait la même constatation.

Lire la suite...
 
Cheikh Ahmad al-Alawî interpelle les cheikhs de zaouïas
Œuvres écrites du Maître - Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Samedi, 06 Août 1927 17:47

Dans un appel pressant, encore d’actualité, que nous publions ci-dessous et qui a paru dans son journal «El-Balagh El-Djazairi», dans les années 20, cheikh al-Alawî demande aux cheikhs de zaouïas de sortir de leur léthargie.

« Messieurs, il ne me convient pas de me dresser devant vous pour vous rappeler vos devoirs, ni de vous faire des avertissements, cependant que votre rôle consiste à exhorter le monde et à le diriger dans la voie droite, si je n’avais pas constaté de la défaillance dans l’exercice de votre autorité et des symptômes de désagrément dans votre communauté.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - L’Islam est une norme souveraine
Œuvres écrites du Maître - Articles du Cheikh al-Alawi dans les journaux
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Samedi, 30 Juillet 1927 21:27

L’islam se présente comme « Norme supérieure » pour les hommes, afin qu’ils dépendent de sa guidance, qu’ils soient soumis à ses commandements et qu’ils se conforment à ses ordres et à ses interdits. Il n’a jamais été pour eux une simple recommandation parallèle au Décret divin. Il est le juge qui tranche entre les adorateurs d’Allah sans distinction, selon « la balance de l’équité», dans l’élévation ou dans l’abaissement.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - Le modèle unique
Œuvres écrites du Maître - Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Jeudi, 25 Février 1926 13:06

Le modèle unique arborant la pure Unicité, développant le sens du repliement des livres célestes dans le point (du BI ب) de "Par le Nom de Dieu le Clément, le Miséricordieux". Court traité, dans lequel le Cheikh analyse les significations ésotériques du point qui se trouve sous la lettre Ba (B) dans « Bismi L-Lâhi R-Rahmâni R-Rahîm » (Au Nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux).D’étape en étape, le Cheikh nous amène vers ce point d’où tout émane et où tout converge. Il symbolise en effet la source de la création et de la Manifestation Divine comme seul principe premier et éternel.Les perles retirées par le Cheikh de ses plongées dans l’océan de l’Unicité sont d’une rare beauté et a nulles autres pareilles.

Lire la suite...
 
Cheikh al-Alawî - La Voie du Soufisme
Œuvres écrites du Maître - Livres du Cheikh Ahmed al-Alawî
Écrit par Ahmad al-Alawî   
Mardi, 25 Novembre 1924 13:40

Constituant l’intériorité de tout Message et plus particulièrement de l’Islam, le Tassawwuf a toujours été et demeure la voie de l’élite. Ceux qui le suivent, vivent le Message dans sa profondeur ; Message transmis par le Prophète Muhammad (à lui proximité et Paix) l’Islam avec ses trois fondements : – Islam – Imâm – Ihsân. Le Cheikh Al Alawi nous décrit dans ce traité la voie, sa doctrine, les règles de conduite du disciple ainsi que les qualités que doit avoir le vrai Maître. Ouvrage précieux pour tous ceux qui, à un titre ou à un autre s’intéressent au Soufisme.

Lire la suite...
 
«DébutPrécédent1234567SuivantFin»

Page 5 sur 7