Accueil Le Prophète Muhammad (§)
Le Prophète Muhammad Ben Abdullah (§)
01-Le Prophète Muhammad Ben Abdullah (§) - Le Prophète ne mettait en pratique que ce qui lui avait été révélé
Biographies - Biographies-Antérieurs
Écrit par Harûn Yahya   
Mardi, 12 Août 2008 11:00
Index de l'article
01-Le Prophète Muhammad Ben Abdullah (§)
I Introduction
II La moralité sublime du Prophète telle qu'elle apparaît dans le Coran
Le Prophète ne mettait en pratique que ce qui lui avait été révélé
La confiance du Prophète en Dieu: un exemple pour tous les hommes
Le Prophète cherchait toujours à ne plaire qu’à Dieu, n’attendant rien d’autrui
La patience dont faisait preuve le Prophète face aux difficultés
Le Prophète était toujours tolérant envers les gens autour de lui
La justice exemplaire du Prophète
Celui qui obéit au Prophète obéit aussi à Dieu
Le Prophète avertissait et prêchait les hommes de sorte à influencer leur conscience
Le Prophète magnifiait continuellement son Seigneur
Le Prophète était l’annonciateur de bonnes nouvelles
Le Prophète rappelait à son peuple que lui aussi était un être humain
Le Prophète soulageait les musulmans de leur détresse
Le Prophète était plein d’égards et de considération envers les croyants
Comment le Prophète priait et implorait la miséricorde divine pour les croyants
Le Prophète consultait les croyants
Dieu a accordé au Prophète la gloire et l’honneur
Le Prophète était toujours plein d’égards et de courtoisie
Dieu a toujours protégé le Prophète
L’importance que le Prophète attachait à la propreté
Les prières du Prophète
La façon dont le Prophète transmettait le message de Dieu
III Le Prophète expliquait aux hommes que la puissance de Dieu est infinie
Le Prophète expliquait que la seule voie droite est celle de Dieu
Le Prophète mettait les hommes en garde contre l’idolâtrie
Le Prophète a révélé que seul Dieu connaît l’invisible
Le Prophète rappelait aux hommes que Dieu entend leurs conversations les plus secrètes
Le Prophète a annoncé que le Coran était la parole révélée de Dieu
Le Prophète a révélé qu’au Jour des Comptes, nul ne portera les péchés d’autrui
Le Prophète conseillait à son peuple de tirer les leçons de la ruine de leurs prédécesseurs
Le Prophète rappelait aux hommes la terrible échéance de la mort
Il a révélé que seul Dieu avait connaissance de l’Heure
Il nous a révélé que certaines personnes resteront en enfer pour l’éternité
Il nous a invités à nous remémorer Dieu en L’invoquant par Ses plus beaux noms
Il disait aux gens de ne pas faire de distinction entre les prophètes
Le Prophète exhortait les gens à avoir une bonne morale
Le Prophète mettait les gens en garde contre l’arrogance
Muhammad était aussi le prophète des djinns
Les avertissements du Prophète à ses adversaires
Il ne s’engageait pas dans des discussions futiles avec les mécréants
Il appelait les mécréants à se repentir
Il prévenait les mécréants de leur défaite inévitable
Il mettait les mécréants en garde contre les supplices de l’enfer
Il parlait avec fermeté aux mécréants, leur disant qu’il ne se joindrait jamais à eux
Les rappels du Prophète aux Gens du Livre
Le Prophète ne polémiquait jamais avec les Gens du Livre et ne les contraignait jamais à croire
Il appelait les Gens du Livre à adorer Dieu sans rien Lui associer
IV L'apparence extérieure du Prophète
La beauté physique du Prophète
La prestance du Prophète
L’apparence extérieure du Prophète
Le sceau de la prophétie du Prophète
La chevelure du Prophète
La tenue vestimentaire du Prophète
Les vêtements de sortie du Prophète
L’anneau et le sceau du Prophète
La démarche du Prophète
La façon dont le Prophète s’asseyait
La façon de parler du Prophète
La douce odeur du Prophète
Les mets favoris du Prophète
Les boissons favorites du Prophète
Ce que le Prophète a dit sur l’eau
Quelques traits du Prophète
V La vie exemplaire du Prophète
Le Prophète souriait souvent et enjoignait aux autres d’en faire autant
Les relations et conversations du Prophète avec ses compagnons
Le Prophète aimait à rire et plaisanter avec ses compagnons
Les conseils du Prophète à propos de la fraternité
L’intérêt et l’affection du Prophète pour les enfants
Les épouses du Prophète sont les mères des croyants
VI Ce que le Prophète a dit sur le futur
Informations relatives à l’inconnaissable que le Prophète a révélées dans les hadiths
Les hadiths du Prophète concernant les signes de la fin des temps
Les signes de la fin des temps se manifestent l’un après l’autre
VII Conclusion
Notes :
Toutes les pages

 

Le Prophète ne mettait en pratique que ce qui lui avait été révélé

L’une des caractéristiques les plus importantes du Prophète, souvent soulignée dans le Coran, est qu’il faisait toujours ce que Dieu lui demandait, sans se soucier de ce que les autres pouvaient en penser. À l’époque, les dignitaires et grands personnages des autres religions attendaient de lui qu’il édictât des lois qui seraient à leur avantage. Mais bien qu’ils fussent nombreux et puissants, le Prophète se conformait scrupuleusement aux commandements de Dieu et au Coran. Dieu nous informe de ce point dans le verset suivant:

 

Et quand leur sont récités Nos versets en toute clarté, ceux qui n’espèrent pas nous rencontrer disent: “Apporte un Coran autre que celui-ci” ou bien “Change-le”. Dis: “Il ne m’appartient pas de le changer de mon propre chef. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé. Je crains, si je désobéis à mon Seigneur, le châtiment d’un jour terrible.” Dis: “Si Dieu avait voulu, je ne vous l’aurais pas récité et Il ne vous l’aurait pas non plus fait connaître. Je suis bien resté, avant cela, une longue période parmi vous. Ne raisonnez-vous donc pas?” (Sourate Yunus: 15-16)

 

Dans maints versets du Coran, Dieu met en garde le Prophète contre l’attitude de son peuple, par exemple ici:

 

Et sur toi (Muhammad) Nous avons fait descendre le Livre avec la vérité, pour confirmer le Livre qui était là avant lui et pour prévaloir sur lui. Juge donc parmi eux d’après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, loin de la vérité qui t’est venue. À chacun de vous Nous avons assigné une législation et un plan à suivre. Si Dieu avait voulu, certes Il aurait fait de vous tous une seule communauté. Mais Il veut vous éprouver en ce qu’Il vous donne. Concurrencez donc dans les bonnes œuvres. C’est vers Dieu qu’est votre retour à tous; alors Il vous informera sur ce en quoi vous divergiez. Juge alors parmi eux d’après ce que Dieu a fait descendre. Ne suis pas leurs passions, et prends garde qu’ils ne tentent de t’éloigner d’une partie de ce que Dieu t’a révélé. Et puis, s’ils refusent (le jugement révélé) sache que Dieu veut les affliger [ici-bas] pour une partie de leurs péchés. Beaucoup de gens, certes, sont des pervers. (Sourate al-Ma’ida: 48-49)

 

Le Prophète répétait avec insistance à son peuple qu’il fallait se borner à exécuter ce que Dieu lui avait révélé. On lit ainsi dans un verset évoquant la moralité supérieure qui était celle du Prophète:

 

Dis-[leur]: “Je ne vous dis pas que je détiens les trésors de Dieu, ni que je connais l’inconnaissable, et je ne vous dis pas que je suis un ange. Je ne fais que suivre ce qui m’est révélé.” Dis: “Est-ce que sont égaux l’aveugle et celui qui voit? Ne réfléchissez-vous donc pas?” (Sourate al-An’am: 50)

 

Fort de cette détermination et de cette constance dans la voie de Dieu, le Prophète prêchait la vraie religion de la façon la meilleure et la plus convenable. Une rapide comparaison entre le Prophète et le commun des hommes nous permettra de mieux comprendre ses qualités extraordinaires. La plupart des hommes, hier comme aujourd’hui, sont consumés par leurs désirs, aspirations et passions. Même si la grande majorité croit en la religion, elle reste incapable de surmonter ces obsessions. Au lieu de renoncer à leurs désirs, les gens préfèrent leur sacrifier leurs obligations religieuses. Ainsi, ils manquent à certaines d’entre elles par souci de ce que leurs conjoints, proches et amis peuvent en dire. Ou bien encore ils s’avèrent incapables de renoncer à des habitudes qui sont incompatibles avec la religion. Aussi se mettent-ils à interpréter la religion selon leurs propres intérêts, acceptent les règles qui leur conviennent et rejettent celles qui les dérangent.

 

Le Prophète n’a jamais fait de concessions pour plaire au peuple. Il a transmis le Coran à l’humanité sans introduire d’altération dans la parole divine, ni prendre en compte ses intérêts personnels. Il agissait simplement dans la crainte de Dieu. Dieu évoque la piété (taqwa) du Prophète dans le Coran:

 

Par l’étoile à son déclin! Votre compagnon ne s’est pas égaré et n’a pas été induit en erreur et il ne prononce rien sous l’effet de la passion; ce n’est rien d’autre qu’une révélation inspirée, que lui a enseigné [L’Ange Gabriel] à la force prodigieuse, doué de sagacité; c’est alors qu’il se montra sous sa forme réelle [angélique]. (Sourate an-Najm: 1-6)

 

Et sachez que le Messager de Dieu est parmi vous. S’il vous obéissait dans maintes affaires, vous seriez en difficulté. Mais Dieu vous a fait aimer la foi et l’a embellie dans vos cœurs et vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les bien dirigés. (Sourate al-Hujurat: 7)




 
Copyright © 2017 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.