Accueil Biographies Biographies des Antérieurs 33-Muhammad Ben Abdullah al-Fâsî
33-Muhammad Ben Abdullah al-Fâsî
Biographies - Biographies-Antérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   
Mercredi, 07 Novembre 2012 02:54

 

L'Imam, le connaissant par Dieu, Abu Abdullah Muhammad Ben Muhammad Ben Abdullah Ma'an al-Andalusi al-Fâsî est né en en 1570 / 978 H. pendant son enfance, il apprit par cœur le Qurân du Cheikh Ahmed Ben 'Othman al-Lamtti et le psalmodia d'après la lecture de Nafi'e.

Il était épris de lecture et demandait le savoir et la science religieuse. Il fut l'élève du Cheikh Abu al-Mahâssin Yûsef Ben Muhammad Ben Yûsef al-Fâsî, ensuite de son successeur et frère, Abu Muhammad Abdul-Rahman Ben Muhammad Ben Yûsef al-Fâsî. Il travaillait dans le commerce et était un adorateur passionné de Dieu.


Le père du Cheikh Muhammad al-Fâsî était un grand commerçant de Fez et un de ses notables, il avait un commerce d'une grande importance et une richesse qui ne pouvaient être sous-estimés. Il était l'un des membres de la famille du Cheikh Abu al-Mahâssin Yûsef Ben Muhammad Ben Yûsef al-Fâsî al-Fahri (l'héritier du Cheikh Abdul-Rahmân al-Majdûb), qui depuis, la voie Shadhiliyya est restée chez cette famille (les Fâsî), en passant par son successeur et frère, Abdul-Rahman al-Fâsî, puis Muhammad Ben Abdullah (l'homme dont nous parlons), qui pris le flambeau des Sciences, et la Umma a reconnu comme l'héritier du secret de son maître le Cheikh Abdul-Rahman. Il fut ainsi autorisé à orienter vers Dieu. Des étudiants de tous les pays sont venus à sa zawiya. Il acquit une si grande célébrité et un énorme respect qu'il s'empara des cœurs des dissidents de son époque. Mais cela n'a fait qu'amplifier son ascétisme et sa piété et suivre la conduite de ses pieux prédécesseurs.

Il procéda à la construction de sa zawiya qui se trouve à l'extrémité du quartier "al-Makhfiya", que par la suite se verra naitre un nouveau quartier qui portera le nom de "Ras al-Zawiya". Il entama à l'orientation des fideles vers Dieu et forma un grand nombre de savants et d'étudiants. Aucun disciple ne s'affilia depuis à la tariqa Shadhiliyya qu'en passant par sa zawiya, que ce soit de son vivant ou par ses descendants.

À son décès le 11 Mai 1652 / 03 Jumâda II 1062 H, que la miséricorde de Dieu l'enveloppe, il fut enterré dans sa Rawdhah, à l'extérieur de Bâb al-Futûh, à l'intérieur de sa coupole qui porte son nom, il laissa un grand nombre d'enfants, garçons et filles, y compris son fils, Abul 'Abbas Ahmed qui ne pouvait être à son âge le porte-flambeau Shâdhilî. L'assemblée des fuqara a convenu que l'héritier du secret de Cheikh Abu Abdullah Muhammad Ben Abdullah soit son compagnon Sufi le Cheikh Abul Qâssim al-Khassâsi qui l'accompagna durant vingt six ans. Le Cheikh Abul Qâssim al-Khassâsi orienta vers Dieu pendant vingt et un ans jusqu'à son décès, que Dieu soit satisfait de lui, puis l'héritage spirituel revint de nouveau vers la famille al-Fâsî en la personne du fils de Muhammad Ben Abdullah, Abul 'Abbas Ahmed al-Fâsî qui reçu l'éducation et l'affinement et plus tard le dépôt du secret du Cheikh Abul Qâssim al-Khassâsi, que Dieu Soit satisfait de tous.



Traduit de l'Arabe par Derwish al-Alawi
Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawi

 

Mise à jour le Lundi, 18 Mars 2013 22:59
 
Copyright © 2018 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.