Al-Mouloud Bouda'i
Biographies - Biographies-Postérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   

Al-Mouloud Bouda'i prit le serment très jeune avec Cheikh al-Alawi, lorsque celui-ci se déplaça à sa ville et s'est tenu à côté de la maison de Cheikh al-Mouloud, et mis son dos contre le mur de la maison et a donné une Mudakara au gens. Cheikh al-Mouloud, qui était Imam, et un expert en matière de Shari'a. Il était surtout la personne la plus proche et ami intime de Cheikh Muhammad Sharif Ouqqari à qui il le succeda après sa mort, il eu l'honneur de laver sa dépouille et de l'enterrer.


En effet, lorsque la fin de Cheikh Muhammad Sharif Ouqqari approcha, les fuqaras se sont réuni en une assemblée générale, et l’ont interrogé au sujet de son successeur, il leur répondit : « Cheikh al-Mouloud ! » Les fuqaras ont été stupéfiés, parce qu'ils pensaient que ce sera Cheikh Rezqi. Cheikh Muhammad Sharif Ouqqari leur a répondu : « sidi Rezqii, il ne lui reste que de l’eau à chauffer", signifiant par là à la toilette des défunts en d'autres termes, il mourra bientôt. En effet, il décéda un mois après Cheikh Muhammad Sharif Ouqqari "qu'Allah leur fasse miséricorde et leur accorde ses bienfaits et ses faveurs, Amin".

Quand les fuqaras ont demandé au Cheikh al-Mouloud d'être leur maître, comme leur a indiqué sidi Cheikh Muhammad Sharif Ouqqari, Cheikh al-Mouloud ne pourrait pas accepter et était très triste et en deuil de son Cheikh et ami, et a dit qu'il n'était pas celui qu'ils espéraient, jusqu'à ce que beaucoup de signes se manifestent au Cheikh et au fuqaras. L'un de ces signes est que Cheikh al-Alawi donna un bâton de lumière au Cheikh al-Mouloud et un turban. Ensuite le doute se dissipa, tous les fuqaras sincères du Cheikh al-Alawi encore en vie comme sidi Bouchahda, sont venu vers Cheikh al-Mouloud et ont dit aux fuqaras : si vous voulez al-Alawi, voici al-Alawi... Cheikh al-Mouloud.

 

 
Copyright © 2017 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.