Accueil Biographies des Postérieurs Hassan ben ‘Abd al-’Azîz Qâdirî al-Tilimsânî
Hassan ben ‘Abd al-’Azîz Qâdirî al-Tilimsânî
Biographies - Biographies-Postérieurs
Écrit par Derwish al-Alawi   

Auteur de (Irshâd al-râghibîna, [Guide des aspirants] ed. 1920 et an-Najm at-Thuriyya (19??), fut un des secrétaires importants du Cheikh al-Alawî pour la période 1915-1924 et rédacteur en chef du Journal (Lisan ed-Dine). Il fut l’émissaire du Cheikh al-Alawi à Fez en 1924 afin de préparer la visite du Cheikh au Maroc.

 

Extrait de Irshâd al-râghibîna ... : « Le wird général est la première chose que reçoit celui qui entre dans la voie, afin qu’il s’attache au cercle de la silsila des gens de Dieu et soit digne de porter ce qui lui sera transmis. Par le secret de l’initiation (talqîn), le rattaché prend sa part de la lumière prophétique. » Pour expliquer ces notions associées à l’entrée dans la voie, telles que l’initiation (talqîn) ou la chaîne des maîtres spirituels successifs (silsila), Cheikh al-Alawî se réfère dans son Qawl al-ma‘rûf  à l’égyptien Sha‘rânî.


Le wird général est la première chose que reçoit celui qui entre dans la voie […] Puis le disciple s’occupe d’acquérir ce qui lui sera utile en termes de fiqh (règles religieuses), bon comportement et éducation du cœur à l’amour et à la soumission ; jusqu’à ce que la lumière du dhikr circule en lui et que son cœur s’apaise de ce fait, puis que sa vision intérieure s’ouvre par la pratique du dhikr spécial, et il verra les secrets seigneuriaux et les connaissances divines jaillir en lui, en provenance du domaine non manifesté, grâce à la voie [...] et c’est cela l’effet le plus grand que produit la voie sur celui qui la suit. Puis il occupe son temps par une méditation permanente, une réflexion et une mise à profit de ce qui advient, et en cela les niveaux des gens du dhikr sont variables, quant à la compréhension et à l’immersion dans la connaissance divine [...] bien que tous prennent leur part du tawhîd spécial... Mais tout cela n’arrive que par la pratique du wird spécial, qui est la véritable pratique à laquelle doit conduire cette voie, et par laquelle s’obtiennent l’ouverture et la réalisation spirituelle ; quant aux autres adhkâr [pluriel de dhikr] qu’on y pratique, ils ne sont que des moyens intermédiaires (wasâ’il) sans plus. Ce wird est commun à tous les Shâdhilis et le disciple doit s’y tenir.

 
Copyright © 2017 A.C.A.A - Les Amis du Cheikh Ahmed al-Alawî. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.