Articles relatifs

Accueil Album photos Jossot, Taillard, (Tapié)
Jossot, Taillard, (Tapié)
Multimédia - Album photos
Écrit par Derwish al-Alawi   

La légende sur cette photo comporte des erreurs d'identification. en comparant la photo "présumée" de Abderrahmane (Charles) Tapié (tenant l'éventail) à celle de Abdelkarim Jossot, et la ressemblance est frappante. Jossot était accompagné par Jaafar Taillard, une photo de lui (en moustache, 43 ans) est mise en parallèle pour faire la comparaison. j'opte pour cette option, les deux personnages occidentaux sont Jossot (58 ans) en arrière plan et Taillard (55 ans) en premier plan en Septembre 1924 l'année la plus probable et non pas 1922.

 

La même photo publiée dans le Livre (Adhamim T2) regroupant les articles du Journal (al-Balagh) où on s'est lourdement trompé dans l'identification du personnage en premier plan en le nommant Issa Nûru-Dîn Ahmad (Frithjof Schuon). Ce dernier a rencontré qu'une seule fois le Cheikh al-Alawi en se rendant pour la première fois à Mostaganem fin 1932 début 1933, il resta 4 mois dans la zaouïa du Cheikh, en revanche, l'année de la légende 1924 est très juste. Le deuxième personnage ne peut pas être Abderrahmane (Charles) Tapié, car il est décédé le 23/09/1923 et son portrait ci-dessous datant de 1922 laisse un doute sur la probabilité que ce soit lui.

 

Justement c'est le portrait de Abderrahmane (Charles) Tapié, que je viens de découvrir, qui a attiré mon attention et j'ai fais le travail de comparaison et arriver à conclure qu'il n'est pas sur la photo dans le Jardin de la zaouïa en 1924, étant décédé en 1923, date confirmée par un article paru le 23/09/1923 dans L’Écho d'Alger, (A12,N5099), et également dans les (Shahâ'id) pages 59-60.

 

 

 

 

En publiant mes remarques à ce sujet, je restais quelque peu sceptique et craignais une erreur d’appréciation de ma part. Mais je me suis souvenu d'un article de L’Afrique du Nord illustrée du 27/09/1924 que j'avais publié dans ce site qui vient justifier mes remarques, qui parle justement de la visite de Jossot à Mostaganem et désigne clairement les deux personnages par Jaafar (Taillard) et A. Jossot en publiant cette même photo, ce qui me fait penser qu'elle est la propriété de la revue en question. En cliquant sur la photo miniature, on verra qu'il est écrit (MM. Si Jaffar et Si Abd-el-Karim Jossot, deux français convertis à l'islamisme, dans le jardin de la Zaouïa). Une erreur de frappe a tété relevée : Saffar au lieu de Jaffar.

 

 

Derwish al-Alawi